La ville de Cahors
Le Lot est connu et reconnu pour la densité de son patrimoine et de ses sites touristiques.

Un peu d'histoire

Au cours de près de 2000 ans d'occupation Cahors a conservé de nombreux témoignages d'histoire et de culture.
A l'époque gallo romaine, Cahors, alors nommé Divona, est un carrefour commercial et culturel important à l'intersection de nombreuses routes romaines. De nombreux vestiges encore visibles aujourd'hui témoignent de cette époque (Pont romain, Ruines du théâtre romain, de l'aqueduc, des thermes...)
Du IV au XII ème siècle, Cahors verra successivement déferler les invasions barbares (Vandales, Wisigoths, Sarasins, Normands, Anglais).
A partir du XIII ème siècle Cahors retrouvera la prospérité grâce au commerce et à l'arrivée des nombreux banquiers Lombards qui feront de la ville une des principales places financières de la chrétienté.
En 1308 démarre la construction du célèbre Pont Valentré, inscrit aujourd'hui au patrimoine mondial de L'UNESCO. Il ne sera achevé que dans la seconde moitié du XIV ème siecle.
En 1314, Jacques Duèze, enfant de Cahors est élu pape sous le nom de Jean XXII. Outre l'implantation des moines Chartreux et l'importation du vin de Cahors en Avignon, Jean XXII sera à l'origine de la fondation d'une Université. Celle-ci rivalisera rapidement avec celles de Toulouse faisant de Cahors une cité intellectuelle forte.
Après la guerre de Cent Ans dont certains édifices militaires témoignent encore aujourd'hui, la Renaissance apportera à Cahors renouveau et embellissement tant dans les domaines de l'art (Clément Marot, , Olivier de Magny, Hugues Salel, Fénelon) qu'architectural (cloître de la cathédrale), malgré la décadence et la fermeture de l'université en 1751.
Le XIX ème siècle verra l'extension de Cahors hors les murs et l'ouverture de larges artères ainsi que l'édification de nombreux monuments (palais de justice, hôtel de ville, théâtre, bibliothèque, gare).
Aujourd'hui, sans renier son histoire, Cahors reste un carrefour important (aérodrome, autoroute A20, ligne SNCF)

 

De nombreuses visites guidées sont organisées par l'office du tourisme de Cahors, ils vous expliqueront la passionnante histoire de notre ville médiévale et ses trésors d'architecture.

Les jardins secrets: découvrez une trentaine de mises en scène dans la vielle ville, entre plantes médicinales et plantes liées à la sorcellerie.

Le petit train, au départ du pont Valentré, une visite commentée à bord d'un petit train, pour visiter l'essentiel sans se fatiguer.
Les croisières Fénelon : Cahors,  vu du Lot, parcourez cette rivière et visitez la ville depuis le fleuve pour une croisière d'une heure et demi. 

Le pont Valentré, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, ce célèbre pont fortifié s'illumine chaque été et vous comte son histoire. Ecoutez la légende du diable qui est toujours accroché au sommet de la tour centrale.

Le musée Henri Martin, situé dans l'ancien palais épiscopal, ce musée est riche de 10 000 objets et documents concernant l'archéologie, l'histoire, l'histoire de l'art avec peintures et sculptures. Il accueille également des expositions temporaires.